IMG_4078

Avant d'attaquer les galettes, je devais vous filer ma recette cuisiner le sanglier en daube. ça passe aussi très bien en papillote au four (selon les morceaux)

Ceux qui me connaissent savent que J'ADORE le sanglier, sauf que ne chassant pas, forcément j'en mange pas souvent, en général quand j'arrive à soudoyer un de mes élèves. Le dernier en date s'apelle Lucas (l'élève pas le sanglier), lui et son papa son tellement adorables qu'ils m'ont refilé le morceau déjà tout préparé, faut avouer que la partie chiante c'est la découpe !

Les quantités que je vous donne sont approximatives, (j'ai pas pesé la viande, nous parlerons donc en marmite :p )

 

Ingrédients :

- Sanglier pas trop vieux

- 1 oignon

- 2 échalotes

- 3 ou 4 carottes selon leurs tailles

- 1 bouquet garnit

- 1 teille de pinard

 

Le sanglier étant jeune est tendre, j'ai mis à mariné seulement 24h avant cuisson. La moyenne irait plutôt vers les 48h.

Donc 24 à 48h avant :

éplucher, laver et émincer l'oignon, les échalotes et couper les carottes en rondelles.

Mettre dans une marmite (la vieille en fonte de vot' grand mère serait parfaite), ajouter le bouquet garnit puis la viande.

Verser par dessus le vin. Mélanger, couvrir et hop au frais.

Retourner mélanger toutes les 6h histoire que tout soit bien mariné.

Sortir la marmite 2h avant, que la viande ai le temps de revenir à température ambiante (l'effet kiss-cool, tout ça...) Ensuite faire mijoter à feux doux au moins 2 heures. Remuer de temps en temps.

 

J'ai servi avec une purée de pomme de terre (maison). + Délicieux ya pas, pour dire, le petit Clément qui est réputé pour pas manger grand chose s'est resservi :)